parallax background

BIENVENUE

Bonjour,

Je suis Christian BIALÈS, professeur honoraire de chaire supérieure en économie et gestion.
Ce site se veut être un espace d’(in)formation et de communication.
Je propose ici des documents d’économie et de gestion d’une part, et de pédagogie et de didactique d’autre part.

Une place particulière est réservée à un historique de l'EURO. Cet historique est non seulement l'histoire de l'euro, de la monnaie unique européenne ; c'est aussi, plus largement, l'histoire de la construction économique et monétaire de l'Europe . Lisez sans modération cette chronique constamment mise à jour.

Désirant aussi nouer un dialogue libre et constructif avec vous qui me faites l’honneur et le plaisir de consulter ce site, c’est très volontiers que je vous répondrai si vous prenez contact avec moi.

Bonne visite du site,
Christian BIALÈS.

Derniers articles

  • La crise des gilets jaunes
    En France, depuis le 17 novembre 2018, se développe spontanément un mouvement social inédit et important. Parce que nous sommes convaincus que ce mouvement a quelque […]
  • Historique de l’euro
    Pour faciliter l’accès, l’historique de l’euro est ici réparti entre plusieurs documents. Toutefois, un seul et même document retrace la totalité de l’histoire de la construction […]

L'image et/ou la réflexion du mois

""La propagande""

Le mardi 5 mai 2020, l’avocat Jean-Charles Teissedre a consacré un article à « Covid-19 : la fabrique du consentement », où on lit par exemple : « (…) le consentement est le plus souvent vicié soit en raison de la propagande mise en œuvre pour l’obtenir soit parce que des intérêts légitimes ou une mission de service public au sens par exemple de l’article 6 du RGPD seront invoqués pour passer outre. Il est vrai que ce genre de pratique est rarement présenté comme la volonté d’instituer une société hygiéniste ou un État policier. Il s’agit toujours au contraire de défendre une noble cause comme l’explique encore le cabinet du secrétaire d’État au numérique : “l’objectif du Gouvernement est que tout citoyen qui souhaite contribuer à casser les chaines de transmission et de propagation du virus puisse le faire, librement, en toute sécurité et dans un cadre respectant sa vie privée“. Vous ne voulez pas casser la chaine de transmission de la maladie en toute sécurité ? Vous ne voulez pas participer à la lutte contre le terrorisme ? Vous ne voulez pas d’une société plus sûre pour vous et vos enfants ? C’est votre droit, mais quel genre de citoyen êtes-vous ? (…) ». Parler ainsi de « fabrique du consentement » amène à évoquer aussi les notions de servitude volontaire et de propagande. Renvoyons à des lectures pour chacune de ces notions. Lire la suite


L'auteur

Christian Bialès

Auteur de ce site et professeur honoraire de chaire supérieure en économie et gestion.

Lire la biographie