parallax background

BIENVENUE

Bonjour,

Je suis Christian BIALÈS, professeur honoraire de chaire supérieure en économie et gestion.
Ce site se veut être un espace d’(in)formation et de communication.
Je propose ici des documents d’économie et de gestion d’une part, et de pédagogie et de didactique d’autre part.

Une place particulière est réservée à un historique de l'EURO. Cet historique est non seulement l'histoire de l'euro, de la monnaie unique européenne ; c'est aussi, plus largement, l'histoire de la construction économique et monétaire de l'Europe . Lisez sans modération cette chronique constamment mise à jour.

Désirant aussi nouer un dialogue libre et constructif avec vous qui me faites l’honneur et le plaisir de consulter ce site, c’est très volontiers que je vous répondrai si vous prenez contact avec moi.

Bonne visite du site,
Christian BIALÈS.

Derniers articles

  • Cryptomonnaies et technologie de la blockchain
    Voici l’extrait de notre document sur l’intermédiation financière consacré aux cyptomonnaies et à la technologie de la blockchain ; et accessoirement à l’intelligence artificielle. Cryptomonnaies et […]
  • La crise des gilets jaunes
    En France, depuis le 17 novembre 2018, se développe spontanément un mouvement social inédit et important. Parce que nous sommes convaincus que ce mouvement a quelque […]

L'image et/ou la réflexion du mois

Un été avec Paul Valéry

"Les Lumières et l'Europe"

Dans son « Grand Dossier » de septembre-octobre-novembre 2019, la revue Sciences humaines publie un article important de Céline Spector, philosophe et Professeur à Sorbonne Université, qui a codirigé en 2014, avec l’historien Antoine Litti, l’ouvrage « Penser l’Europe au 18ème siècle. Commerce, civilisation, empire ». Le titre de l’article est : « La naissance de l’Europe ». Céline Spector reprend à son compte la thèse de l’historien britannique Peter Burke pour qui, comme elle le rappelle, « avec la Réforme et la guerre de Trente Ans, les prétentions universalistes de la chrétienté deviennent irréalistes ; c’est alors que le discours des Lumières fait émerger l’Europe. (…) Quatre raisons majeures expliquent pourquoi la chrétienté fut remplacée, entre la Renaissance et la Révolution, par l’Europe : la montée en puissance des États souverains séculiers, la révolution scientifique, la Réforme, l’expansion coloniale associée à la découverte du Nouveau Monde ». Les Lumières ont incontestablement joué un rôle décisif dans cette révolution de la pensée et dans la promotion de l’idée européenne. Mais pas seulement Les Lumières françaises ; également Les Lumières germaniques, avec en particulier le rôle-phare du philosophe allemand Emmanuel Kant. Nous reproduisons un large extrait du beau travail réalisé par Stéphane Bloetzer, publié par l’Institut européen de l’Université de Genève (Euryopa) en janvier 2004, avec pour titre : « L’union européenne – Un ordre cosmopolitique européen en émergence », et sous-titre : « Le “projet de paix perpétuel“ de I. Kant – Un cadre théorique pour étudier les Institutions européennes ? ».

Lire la suite

L'auteur

Christian Bialès

Auteur de ce site et professeur honoraire de chaire supérieure en économie et gestion.

Lire la biographie